lecture

Qu’est-ce que la photophobie ?

Photo 'une jeune fille regardant au loin

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la « photophobie » ne désigne pas la « phobie » de la lumière mais une (hyper)sensibilité à celle-ci. Comment se manifeste-t-elle précisément ? Peut-on prévenir et traiter ce phénomène ? Êtes-vous « photophobe » ? Cet article se propose de vous apporter quelques éclairages.

 

La photophobie : définition, causes, symptômes

Définition et symptômes de la photophobie

La photophobie désigne une hypersensibilité à la lumière. Qu’elle soit artificielle ou naturelle, l’exposition à la lumière peut provoquer des céphalées et de vives douleurs dans les yeux.
Si vous ressentez le besoin persistant de fermer vos yeux, des maux de tête, une grande douleur aux yeux face à une source lumineuse ou encore une rougeur au niveau des yeux, vous souffrez peut-être de photophobie.

Cette dernière relève moins d’une pathologie à proprement-parlé qu’à un ensemble de symptômes. En revanche, la photophobie peut représenter un réel handicap au quotidien selon le niveau d’hypersensibilité à la lumière.

Les symptômes peuvent varier en fonction de l’origine de la photophobie. Certains signes alarmants et dont l’apparition est brutale nécessitent une consultation en urgence.

Les origines de la photophobie

photo d'une jeune fille montrant des maux de tete ophtalmique

La photophobie peut être causée par de multiples facteurs. Ces derniers peuvent être oculaires, neurologiques ou psychologiques par exemple. Les facteurs oculaires peuvent concerner l’inflammation de la cornée, de l’iris ou encore du liquide oculaire. Une lésion à l’œil, une conjonctivite ou une irritation liée au port de lentilles de contact peuvent aussi être en cause.

Le saviez-vous ?

La photophobie peut faire partie des symptômes du glaucome.

En outre, la photophobie peut avoir une cause neurologique. Dans ce cas, une migraine, une méningite, un traumatisme craniocérébral ou encore un blépharospasme* sont susceptibles de provoquer une photophobie.

La photophobie a des origines très variées. La prise de certains médicaments (anxiolytiques, sédatifs, etc.) et un certain nombre d’autres pathologies non-oculaires (fibromyalgie, rougeole, etc.) peuvent influer sur l’apparition de la photophobie. La gravité de cette dernière peut varier.

* Blépharospasme : il s’agit d’une maladie se manifestant par « des contractions répétées et involontaires des muscles des paupières » (Source SFO)

Soigner et prévenir la photophobie

Photo d'une femme qui se cache les yeux

Existe-t-il un « traitement type » de la photophobie ?

Aucun « traitement type » n’existe pour soigner la photophobie car celui-ci est adapté aux causes du trouble. C’est donc le médecin qui prescrira le traitement le plus adapté aux besoins du patient souffrant, selon ses antécédents. À partir de vos besoins spécifiques, le docteur pourra vous prescrire divers traitements. Ceux-ci peuvent inclure la prise de médicaments avec une préconisation au repos, des antibiotiques, des larmes artificielles en cas de sécheresse oculaire, etc.

Il est néanmoins possible de mettre en place quelques bonnes pratiques en attendant notre rendez-vous. Celles-ci viseraient à soulager l’intensité du phénomène.  

Peut-on prévenir la photophobie ?

Afin de soulager la manifestation de ce trouble, il est possible de privilégier tout d’abord le port régulier de lunettes de soleil. Aussi, il est notamment recommandé d’éviter les lentilles de contact et l’exposition aux surfaces réfléchissantes.

Pour prévenir l’apparition du trouble, il faudra s’intéresser aux causes diverses et variées de la photophobie. Dans le cas d’une migraine par exemple, il faudra éviter certains déclencheurs pouvant causer cette crise. Afin de prévenir la conjonctivite, il faudra tout d’abord avoir une bonne hygiène de vie impliquant de ne pas se frotter les yeux, etc. 

Suis-je sujet à la photophobie ?

Photo d'un homme cachant la moitie de son visage derriere un mur

Evaluez vos symptômes, faites le test !

Ophtalmologie Express vous propose ici un test visant à évaluer vos symptômes de photophobie.
10 symptômes ou mises en situations liées à la photophobie sont présentés.
Que vous ressentiez ou non tous les symptômes importe peu : un ou plusieurs symptômes suffisent à vous questionner sur une éventuelle photophobie et à une cause sous-jacente de cette (hyper)sensibilité à la lumière.

test photophobie

La nécessité de consulter son ophtalmologue

Indépendamment des résultats du test de sensibilité à la lumière, il est nécessaire de consulter son médecin ophtalmologue ou un médecin généraliste. Lorsque la cause sous-jacente à une éventuelle photophobie aura été déterminée, votre praticien vous prescrira un traitement spécifique visant à soulager vos symptômes.

Chez Ophtalmologie Express, nous proposons des rendez-vous rapides et qualitatifs dans tous nos centres : en Île-de-France (à Paris 11ème et 15ème arrondissements, Ivry-sur-Seine), au Havre, à Reims, Lorient et Cagnes-sur-Mer.

Accessibles à tous, nos centres sont conventionnés secteur 1 (sans dépassement d’honoraires).

 

Les suggestions d’Ophtalmologie Express :

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments