En quoi consiste un OCT ?

Photo zoomer sur un oeil

L’OCT est une technique d’imagerie médicale permettant d’étudier en profondeur les structures de l’œil. Cet examen d’ophtalmologie pourrait notamment révéler plusieurs anomalies rétiniennes. Qu’indique précisément un OCT ? Quand faut-il réaliser cet examen auprès de son praticien ? Quelques éléments de réponses dans cet article.

Définir l’OCT

Un examen complémentaire au fond d’œil

L’OCT (Tomographie à Cohérence Optique) est un examen d’ophtalmologie rapide et indolore ayant pour but d’examiner l’état des couches de la rétine en profondeur. Il permet notamment d’observer d’éventuelles anomalies ou dégradations du fond d’œil. Celles-ci peuvent être observées au niveau du nerf optique, de la cornée ou de la rétine.

En réalité, l’OCT vient compléter l’examen du fond d’œil. Si ce dernier permet d’examiner la surface rétinienne, l’OCT permet l’obtention d’images dites « en coupe ». Grâce à l’utilisation d’un laser infrarouge, on obtient des images de haute qualité et à très grande vitesse.

Chez Ophtalmologie Express, nous utilisons la machine Maestro 2 (Topcon) pour pratiquer l’OCT.

Déroulement de l’OCT

Dans certains cas, on prescrit au patient un collyre hydratant avant un OCT. Ensuite, on l’invite à s’asseoir et à placer son front et son menton sur des supports dédiés. Le patient fixe alors une lumière dans la machine avec un œil, puis l’autre. Le praticien capture plusieurs clichés afin d’obtenir une vue précise de la rétine. Les images sont interprétées et expliquées au patient.

En cas de traitement prescrit, un OCT pourra être reprogrammé pour étudier la réponse au traitement proposé.

Une dilatation pupillaire peut être nécessaire car un fond d’œil est parfois pratiqué en complément. Dans ce cas, il conviendra de ne pas conduire après l’examen et d’être raccompagné par un proche.

Homme se mettant des goutes dans les yeux

Cet examen ne dure que quelques minutes et peut être pratiqué au sein d’un centre d’imagerie ou chez votre ophtalmologue habituel.

Pourquoi réaliser un OCT ?

L’OCT et la DMLA

Un examen d’OCT peut être prescrit par votre ophtalmologue en cas de pathologie avérée comme la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge (DMLA). Il s’agit d’une atteinte de la macula (zone centrale rétinienne). Passé un certain âge, on peut prescrire un OCT pour vérifier si une DMLA n’est pas en train de se développer. On peut donc diagnostiquer ou suivre l’évolution de la DMLA chez le patient.

L’OCT permet par ailleurs de préciser le diagnostic entre une DMLA sèche (atrophique) et une DMLA humide (exsudative).

Le saviez-vous ?
Une DMLA humide correspond à l’épaississement de la rétine tandis que la DMLA sèche se caractérise par son amincissement.

Photo zoomer sur un oeil

Suivre et dépister d’autres pathologies oculaires

L’OCT présente de précieuses indications au niveau de la rétine. Il peut notamment révéler une rétinopathie diabétique ou la présence d’occlusions vasculaires. Au niveau du nerf optique, l’OCT peut aussi révéler la présence d’un glaucome.

L’OCT peut permettre le diagnostic précoce de certaines pathologies, avant même que les symptômes ne soient ressentis par le patient. Il est donc très important de pratiquer cet examen lorsque celui-ci est préconisé.

Photo d'un homme ayant mal a la tete

Le saviez-vous ?
L’OCT peut aussi être prescrit en cas de chute brutale ou progressive de la vision.

Pour réaliser cet examen, vous avez la possibilité d’obtenir un rendez-vous rapide dans tous nos centres Ophtalmologie Express.

 

Les suggestions d’Ophtalmologie Express :

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments