DMLA

La dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge (DMLA) touche plus de 25 millions de personnes dans le monde dont plus d’un million en France. C’est la première cause de handicap visuel dans les pays occidentaux. Découvrez de quoi il s’agit, les causes et comment soigner, ou plutôt ralentir, cette maladie.

La Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge

Il s’agit d’une atteinte de la macula, la zone centrale de la rétine. Cette zone qui occupe seulement 2 à 3% de la rétine permet la vision dite “fine” : reconnaissance des détails, lecture ou conduite automobile… La DMLA se traduit donc par une perte progressive et ces capacités à cause d’une tâche noire, “un scotome”, qui se forme au centre du champ visuel. Chaque année, plus de 3000 nouveaux cas de cécité légale (vue < 1/10) sont détectées en France à cause de cette maladie. Elle apparaît en général aux alentours de 50 ans, et s’amplifie avec l’âge.

Les causes de la DMLA

Comme vous l’aurez compris, l’âge est le première cause de la DMLA. Mais ce n’est pas seulement dû à cela. La génétique peut jouer : le risque de développer la DMLA est 4 fois supérieur si un parent ou un membre de la famille en est atteint. On a aussi le tabagisme qui fait augmenter le risque de 3 à 6 fois par rapport à non-fumeur. Enfin, une mauvaise alimentation ainsi que l’obésité peuvent doubler le risque de développer cette maladie…

Ces signaux révélateurs de la DMLA

La DMLA peut évoluer plusieurs mois sans que le patient ne s’en aperçoive. Si un de ces signes apparait ou s’aggrave, une consultation en urgence chez un médecin ophtalmologiste est nécessaire :

  • Une baisse rapide de la vision (contraste, acuité)
  • Perception d’une tâche au centre de la vue
  • Assombrissement de la vue, perte de luminosité
  • Un manque de lettres dans un textes
  • Un flou visuels et/ou brouillards
  • Des difficultés à distinguer des détails
  • Les couleurs deviennent plus ternes
  • Une vision déformée ou gonflée, notamment sur les lignes droites

Attention, la DMLA peut favoriser les chutes. De plus, environ un patient sur trois souffre de symptômes dépressifs.

Comment ralentir ce phénomène ?

Pour prévenir cette maladie de ses complications et de son évolution, il est important d’avoir une bonne hygiène de vie et d’avoir une alimentation variée et équilibrée (notamment manger des fruits, légumes verts riches en lutéine et du poisson gras). Il est conseillé également de pratiquer une activité physique régulière et d’éviter la cigarette.

Commet se faire diagnostiquer et soigner cette maladie ?

Pour diagnostiquer la DMLA, il est possible de faire un test en ligne proposée par l’association DMLA (voir en fin d’article). La méthode la plus sûre reste de prendre un rendez-vous dans un centre ophtalmologique pour faire un examen avec un professionnel de la santé des yeux.

Malheureusement, il n’est aujourd’hui pas possible de guérir la DMLA. Mais il est possible d’en ralentir l’évolution. Pour cela, une prescription de médicament ou une opération de traitement au laser est nécessaire. Mais cela dépend de l’évolution et de la forme de la maladie. Si vous ressentez l’un des signaux indiqués plus haut ou que vous souhaitez simplement prévenir facilement, nous vous invitons à prendre rendez-vous chez votre ophtalmologue rapidement.

Obtenez en un rapidement chez Ophtalmologie Express à Paris ou Reims en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Test de la DMLA :http://www.association-dmla.com/wp-content/uploads/2016/06/Grille-Amsler.pdf

Image par Vecteezy


Tags : , , , , ,