lecture

Port de lentilles : les bonnes pratiques

photo d'une femme avec une lentille sur le doigt

Le port de lentilles nécessite une discipline stricte concernant l’hygiène liée à leur entretien. Quelles précautions doit-on impérativement respecter pour le port de lentilles, notamment en période de Covid-19 ? Cet article vous donnera ici quelques éléments de réponse.

Les mesures d’hygiène à respecter

Appliquer, retirer, nettoyer ses lentilles

Avant d’appliquer ses lentilles de contact, il faut bien entendu se laver les mains minutieusement.
Celles-ci doivent être bien sèches (et propres !) avant toute manipulation. Les lentilles doivent être nettoyées avec des solutions d’entretien prévues à cet effet (et non à l’eau minérale ou à l’eau du robinet).

Veillez à vous installer confortablement (de sorte à ne pas perdre la lentille) puis placez votre lentille sur le bout de votre index pour pouvoir la déposer dans votre œil. Attention : les lentilles ne doivent pas entrer en contact avec l’ongle !

Si vous portez des lentilles souples, vérifiez que celles-ci sont dans le bon sens avant de les poser. Il faudra également s’assurer que la lentille ne présente pas de déchirure ou de rayure (celle-ci ne doit pas être abîmée).

Lorsque vous retirez les lentilles, il faut d’abord les décontaminer à l’aide de produits spécifiques avant de les déposer dans leurs étuis. 

Il vous faudra par ailleurs respecter la durée prescrite par le port de lentilles ainsi que les précautions d’emploi figurant sur la notice.

Si les lentilles doivent être nettoyées régulièrement, leurs étuis aussi (ceux-ci devraient être renouvelés tous les 3 mois au minimum).

photo de materiel pour lentilles

Contre-indications liées au port de lentilles

Hormis les règles d’hygiène élémentaires que nous avons exposées ci-dessus, d’autres contre-indications existent. Il faudra notamment éviter à tout prix de dormir avec ses lentilles !
En effet, si les lentilles de correction la nuit (orthokératologie) sont dédiées à cet usage, une majorité de lentilles ne sont pas censées être portées la nuit. Il arrive que certaines lentilles puissent être portées – de façon prolongée – de jour comme de nuit mais cela vient accroître le risque d’infection.

Le saviez-vous ?

Dormir avec des lentilles journalières est strictement interdit !

De même, il faut à tout prix éviter de porter trop longtemps ses lentilles. En effet, celles-ci se salissent et le matériau de la lentille se détériore avec le temps. Pour éviter les allergies, il faudra les renouveler afin que la qualité de la vision ne soit pas altérée et que le confort reste favorisé. 

En outre, les lentilles peuvent être perdues au contact de l’eau : il faudra alors éviter de les porter sous la douche ou de se baigner avec. Mais surtout, porter ses lentilles sous l’eau peut avoir des conséquences plus graves (comme un risque d’infection), à plus forte raison si l’on se baigne dans une piscine mal nettoyée !  

Prendre l’avion peut être également déconseillé car l’air serait sec et peut dessécher les lentilles. Il peut être judicieux de privilégier le port de lunettes lors d’un trajet supérieur à deux heures.

Les risques liés à une mauvaise utilisation des lentilles

photo de main avec une lentille sur le doigt

Infections et autres complications

Une mauvaise hygiène liée à l’utilisation des lentilles de contact peut entraîner un certain nombre de conséquences. Les infections les plus fréquentes seraient tout d’abord les kératites : il s’agit d’une inflammation cornéenne qui peut notamment être causée par une bactérie.
Un abcès cornéen (avec la formation de pus) et des contaminations provoquées par un champignon peuvent également apparaître. Attention : dans les cas les plus graves, ces complications peuvent aboutir à une perte partielle ou totale de la vision si elles ne sont pas traitées.  

Par ailleurs, le fait de ne manifester aucun symptôme particulier ne signifie pas toujours que l’hygiène liée à l’entretien des lentilles est respectée. En Angleterre, des chirurgiens ont retrouvé 27 amas de lentilles dans l’œil d’une patiente de 67 ans ! Cette dernière ne se plaignait pourtant d’aucun symptôme particulier. Elle aurait seulement évoqué une gêne oculaire qu’elle attribuait à son âge ou à une sécheresse oculaire

« La découverte n’est pas banale, pour un chirurgien ophtalmique. Alors qu’elle se préparait à opérer une femme de 67 ans pour une cataracte, une équipe médicale britannique a repéré une ‘‘masse bleutée’’ dans l’œil de la patiente. Il s’agissait en réalité d’un amas de 17 lentilles […] en cherchant plus loin, les chirurgiens ont retrouvé 10 lentilles supplémentaires cachées dans l’œil. » (Pourquoi Docteur, juill. 2017)

Dans le cadre de la Covid-19

Il est d’autant plus important de respecter les mesures d’hygiène liées au port de lentilles qu’un mauvais entretien de celles-ci nous rend vulnérables à la Covid-19. Une étude chinoise aurait rapporté que près d’un tiers des patients touchés par le virus présentaient des atteintes oculaires. Si l’on peut encore difficilement établir un lien entre Covid-19 et port de lentilles, le risque ne peut toutefois pas être écarté.

Si vous présentez une gêne oculaire ou une douleur, avez l’œil rouge, larmoyant ou encore une vision trouble, retirez vos lentilles et rendez-vous chez votre médecin.

 


Les suggestions d’Ophtalmologie Express :

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments