Le phénomène des yeux vairons, comment l’explique-t-on ?

Écouter cet article

Le phénomène des yeux vairons, comment l’explique-t-on ?.

Les yeux vairons ou l’hétérochromie se caractérisent par la différence de couleur entre les deux iris ou au sein d’un même iris. Cette anomalie génétique est très rare et touche environ 0,6 % de la population. Mais comment se manifeste-t-elle ?

Qu’est-ce que l’hétérochromie ?

L’hétérochromie est le terme médical pour désigner les yeux vairons. C’est une anomalie de la pigmentation qui se traduit par des yeux de couleurs différentes. Ce phénomène est dû à un défaut de production de mélanine qui est le pigment responsable de la couleur de nos yeux mais aussi de notre peau et de nos cheveux.

Les différents types d’hétérochromies

On distingue deux sortes d’hétérochromies.

  • L’hétérochromie complète : c’est lorsqu’il y a une différence de couleur entre l’iris de chaque œil. Elle est plus courante chez les animaux mais survient également chez les humains.
  • L’hétérochromie partielle : c’est lorsque l’iris présente plusieurs couleurs au sein d’un même œil, cela peut se manifester sous forme de taches.

 

Les causes de l’hétérochromie 

Il est possible de trouver plusieurs explications à l’apparition de l’hétérochromie.

L’hétérochromie peut être congénitale, c’est-à-dire qu’elle se manifeste dès l’enfance. Ce trouble est le fruit d’un patrimoine génétique, il n’a pas d’incidences sur l’acuité visuelle.

Mais il peut aussi s’agir d’une hétérochromie congénitale pathologique de l’iris. Cette anomalie, présente depuis la naissance également, est causée par une maladie congénitale sous-jacente telle que :

  • La neurofibromatose : elle touche le système nerveux,
  • Le syndrome de Waardenburg : il associe la surdité à des anomalies de pigmentation des yeux, des cheveux, de la peau etc.,
  • Le syndrome de Claude-Bernard-Horne : il affecte une partie du visage qui provoque une chute de la paupière.

 

Il y a aussi l’hétérochromie acquise qui elle, survient à la suite d’un événement spécifique comme un traumatisme ou une pathologie de l’œil comme :

  • Une inflammation oculaire ou une uvéite,
  • Un glaucome ainsi que certains de ses médicaments qui le traitent,
  • Une tumeur oculaire

 

Dans le cas d’une observation de changements dans la coloration de l’iris, il est important de consulter un ophtalmologue pour qu’il détermine un potentiel trouble sous-jacent et qu’il soumette un traitement adapté.

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d’articles sur le sujet

poches sous les yeux
Général
22 Déc. 2023

Les poches sous les yeux : comment les expliquer ?

Les poches sous les yeux sont souvent un problème au réveil, causant des gonflements plus ou moins gênants. Mais qu’est…

dormir les yeux
Général
24 Nov. 2023

Dormir les yeux ouverts : tout savoir sur la lagophtalmie

Vous êtes-vous déjà demandé s’il était possible de dormir les yeux ouverts ? Ou cela vous est t’il déjà arrivé ? Ce…

Général
12 Oct. 2023

Cette tendance TikTok qui inquiète les ophtalmologues

Il y a plusieurs semaines, une tendance sur TikTok consistant à se mettre de l’huile de ricin dans les yeux…

Aller au contenu principal