Tout savoir sur le nystagmus

Écouter cet article

Tout savoir sur le nystagmus.

Le nystagmus est une maladie qui touche généralement les nouveau-nées. Découvrez en plus dans cet article.

Vous n’avez sûrement jamais entendu parler de la maladie du nystagmus et pourtant, c’est une maladie qui est très répandue en Europe. Elle touche majoritairement les nouveau-nées, mais elle peut aussi toucher des personnes de tout âge.

Qu’est qu’un nystagmus ?

Définition du nystagmus :

Le nystagmus est un mouvement oscillatoire rythmique involontaire d’un ou des deux yeux qui peut survenir à tout âge. Il existe deux phases de mouvement rythmique, d’avant en arrière.

On peut distinguer plusieurs types de nystagmus, le premier est appelé nystagmus oscillant. La vitesse est symétrique en deux phases, et le nystagmus printanier a une phase dite lente et une phase dite rapide alternée, on se base aussi sur la direction. Le nystagmus est horizontal dans la plupart des cas.

Quels sont les causes du nystagmus ?

Les causes

Il existe de multiples facteurs responsables de cette maladie, elle touche des personnes de tout âge. Selon une étude réalisée au Royaume-Uni on estime 2,4 cas pour 1000 personne, les enfants étant les plus touchés par cette maladie. Le nystagmus est une maladie difficile à diagnostiquer, ses causes sont :

  • un strabisme non-corrigé
  • un traumatisme oculaire
  • la maladie de Stargardt.

Quels sont les symptômes du nystagmus ?

Les symptômes

Les symptômes principaux du nystagmus sont :

  • des mouvements involontaires horizontaux
  • la photophobie
  • une amblyopie,
  • un strabisme
  • un torticolis

Tout cela amène au syndrome du nystagmus infantile, il est associé à une pathologie oculaire. La présence d’oscillopsie ainsi que de nausées, vomissement, perte d’équilibre, ataxie et de paralysie des nerfs oculomoteurs semble indiquer un nystagmus qui est associé à une pathologie neurologique.

Les traitements pour la maladie du nystagmus ?

Soigner le nystagmus

De nos jours, il n’existe pas de traitement qui permette de guérir totalement le nystagmus, cependant il existe des solutions qui permettent d’améliorer l’acuité visuelle en diminuant l’amplitude et la fréquence du nystagmus pour améliorer conséquemment ses effets.

Les différents traitements de cette maladie sont les suivants :

  • prescription de lunette
  • lentilles de contact
  • Traitement chirurgical

Avant d’envisager un traitement chirurgical, il est nécessaire de savoir si le nystagmus se dégrade ou s’améliore au cours de son évolution. Les indications, les méthodes et les muscles de la chirurgie varient en fonction du type de nystagmus et de torticolis. Cette procédure est conçue pour déplacer l’œil de la zone bloquée périphérique vers la position de fixation centrale pour éviter le torticolis. Le nystagmus est une présentation clinique complexe qui nécessite une prise en charge individualisée de chaque cas.

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus d’articles sur le sujet

Ophtalmologie
24 Mai. 2022

L’effet du soleil sur vos yeux

Les beaux jours approchent et il faut penser à se protéger. Les rayons UV peuvent avoir un impact sur vos…

Ophtalmologie
22 Avr. 2022

Pupilles dilatées, quelles en sont les causes ?

Découvrez dans cet article les nombreuses causes des pupilles dilatées.

Ophtalmologie
11 Avr. 2022

La dystrophie de Fuchs

La dystrophie de Fuchs est une maladie qui touche les personnes généralement à partir de 40 ans. Découvrez en plus…

Aller au contenu principal