lecture

Top 10 des symptômes qui montrent que vous avez peut-être besoin de lunettes

Homme métisse qui porte un sweat rose et des lunettes

2,5 milliards de personnes dans le monde, souffrent de troubles visuels. En France, on compte 13% de la population qui n’est pas appareillée. A chaque décennie, les troubles visuels, les maladies oculaires dont la cécité se retrouvent multipliées par 3 chez les plus de 40 ans. Quels sont les signes avant-coureurs d’un déficit visuel et comment peut-on savoir si on a réellement besoin de porter des lunettes ?

Ophtalmologie Express vous a préparé un TOP 10 des symptômes qui montrent que vous avez peut-être besoin de lunettes !

N°10 : vous avez du mal à voir la nuit

C’est peut-être dû au vieillissement naturel de l’œil. En vieillissant, les pupilles tendent à se rétrécir et réagissent moins à la luminosité. Mais la mauvaise vision nocturne peut être aussi le signe avant-coureur de la presbytie voire de la cataracte ou du glaucome.

N°9 : vous ressentez une fatigue visuelle

Si vous ressentez une baisse de la vue au cours de la journée, que vous avez une sensation de brûlure, de picotement, de larmoiement voire par moment la sensation de voir double, c’est peut-être le résultat d’une fatigue visuelle que nous allons appeler en ophtalmologie l’Asthénopie. L’Asthénopie, c’est le résultat d’un travail excessif de votre œil qui ne peut plus suivre la cadence que vous lui imposez. Des lunettes dites de repos voire une correction plus importante sont alors peut-être nécessaires.

N°8 : vous avez des maux de tête récurrents (des céphalées)

Certains maux de tête sont la conséquence d’une exposition trop intense de nos yeux à la luminosité des écrans, des systèmes d’éclairage, la réflexion sur certaines surfaces. La lumière bleue est de plus en plus souvent incriminée dans ces phénomènes. L’œil va capter ces lumières, ce qui va augmenter la gêne déjà ressentie. Pour soulager ces maux de tête, les nouveaux filtres anti-lumières bleues peuvent être intégrés à votre correction pour augmenter le confort face à toutes ces irradiations.  

N°7 : vous avez du mal à lire sur les écrans

Lorsque vos yeux sont constamment sollicités, la lecture sur l’écran peut s’avérer éprouvante. Si vous avez du mal à lire, c’est peut-être le symptôme d’une fatigue oculaire.

N°6 : les objets lointains sont flous

La Myopie est le trouble de la vision qui se caractérise par une vision floue de loin. Si vous éprouvez cette difficulté, il faut alors consulter et porter une correction soit par lunettes soit par lentilles de contact.  

N°5 : vous éprouvez des difficultés de près :

La Presbytie et l’Hypermétropie sont les troubles de la vision qui vont entraîner une gêne de plus en plus importante de près. Il est fondamental de consulter dès que possible pour corriger l’une et l’autre voire les deux chez les plus de 50 ans

N°4 : vous avez du mal à distinguer les objets de loin ou de près

Vous avez souvent mal à la tête, vous êtes dans l’inconfort lorsque vous fixez longtemps avec des picotements. C’est peut-être l’Astigmatisme qui entraine cette gêne et là encore il faudra consulter pour pouvoir corriger par des lunettes voire par des lentilles.

N°3 : vous avez du mal à distinguer certaines couleurs

Si vous confondez ou avez du mal à percevoir certaines couleurs, vous souffrez peut-être de Dyschromatopsie. Ces maladies héréditaires altèrent votre vision des couleurs et doivent être dépistées par des tests spécialisés chez votre ophtalmologiste.

N°2 : vous devez plisser les yeux pour voir net

S’il vous est nécessaire de plisser les yeux constamment pour voir net, il faudra alors s’assurer que vous n’avez pas une Myopie ou une Presbytie.

N°1 : vous n’avez pas fait contrôler votre vue par un ophtalmologue ces 3 dernières années.

Il est fondamental de dépister et traiter les problèmes de vue et donc de consulter régulièrement. Il faut consulter un ophtalmologue tous les 2 à 5 ans en fonction de votre âge. A partir de 50 ans, tous les 2 ans un contrôle de la vue est nécessaire. Il sera important pour corriger la vue et pour dépister les pathologies comme la cataracte, le glaucome ou la DMLA et chaque année si vous avez des troubles comme le diabète, la tension artérielle ou une maladie cardio vasculaire.

Alors qu’attendez-vous pour prendre rendez-vous ?

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires