Rééducation orthoptique

Si, de manière générale, la prescription de lunettes ou de lentilles par l’ophtalmologue permet d’améliorer la vision des personnes souffrant de troubles visuels, le travail de l’orthoptiste permet quant à lui d’améliorer le confort visuel des malades, et ce quel que soit leur âge.  

Pourquoi effectuer une rééducation orthoptique ?

Tout d’abord, l’orthoptie est une branche de la médecine consistant à dépister, analyser et traiter les troubles moteurs, sensoriels et fonctionnels de la vision. Dans le cas de certaines pathologies, l’orthoptiste s’emploie à rééduquer la fonction visuelle défaillante. Il faut savoir que l’objectif de l’orthoptiste n’est pas toujours la guérison du patient, mais plutôt l’adaptation à sa maladie afin qu’il exploite du mieux possible ses capacités visuelles. Cette rééducation permet ainsi d’améliorer l’équilibre et l’efficacité de la vision en optimisant la maîtrise du regard et l’utilisation des capacités visuelles du patient. Les troubles pris en charge par la rééducation orthoptique sont nombreux et peuvent varier d’une maladie oculaire à des troubles visuels dus à l’âge ou la vieillesse.  

Chez l’enfant

Chez l’enfant, cette technique est essentiellement utilisée pour le traitement du strabisme : elle sert alors à faire en sorte que l’enfant puisse récupérer une acuité visuelle équivalente pour les deux yeux. En effet, le strabisme correspond à un trouble visuel de l’enfant où l’un des deux yeux travaille plus que l’autre. Effectuée de façon précoce, la rééducation permet de réduire l’angle de déviation des axes visuels de l’enfant dans 60% des cas, et même de l’éliminer totalement dans 20% des cas.  

Ce traitement dure en général plusieurs années chez l’enfant. Malgré tout, certains types de strabisme ne peuvent pas être rééduqués, c’est pourquoi un bilan orthoptique est obligatoire avant toute rééducation afin de définir les différentes possibilités à considérer. 

Chez l’adulte

A cause des différents excès subis par les yeux lors de longues sessions devant tous types d’écrans, la vision de l’adulte peut en arriver à se dérégler : on parle alors de déséquilibre binoculaire. Le cerveau n’arrive alors plus à traiter de manière cohérente les informations envoyées par chaque œil. Il en résulte des difficultés à les associer et à stabiliser les images reçues. Les séances de rééducation orthoptique permettent de corriger ce déséquilibre et de réapprendre aux yeux à fonctionner correctement. Elles permettent également de soigner de nombreux autres troubles chez l’adulte, notamment les troubles de perception, de coordination perceptivo-motrice, ou encore la paralysie oculomotrice.  

Chez les personnes âgées

Cette technique est le plus souvent utilisée chez les personnes âgées pour l’adaptation à la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), qui constitue la première cause de malvoyance chez les personnes âgées de plus de 50 ans. Dans ce cas précis, la rééducation orthoptique permet d’optimiser la vision périphérique du patient afin de pallier la perte de vision centrale de l’œil entraînée par la maladie.  

Prenez rendez-vous chez Ophtalmologie Express !