Pupilles dilatées, quelles en sont les causes ?

Écouter cet article

Pupilles dilatées, quelles en sont les causes ?.

Découvrez dans cet article les nombreuses causes des pupilles dilatées.

Quelles sont les caractéristiques d’une pupille dilatée ?

Définition d’une pupille dilatée

La pupille est la zone la plus sombre et se situe au centre de l’iris. La pupille dilatée est appelée “mydriase”. Il s’agit d’un phénomène normal qui se produit lorsque la lumière est insuffisante.

La pupille dilatée normale est dite “réactive”, ce qui signifie que lorsqu’elle est exposée à la lumière, la pupille se contracte à nouveau et rétrécit en diamètre.

La pupille joue un rôle important dans la capacité visuelle d’un individu. La nuit, l’obscurité est l’une des raisons de la dilatation des pupilles. Ce changement de diamètre de la pupille est un mécanisme naturel que l’œil exécute pour laisser entrer la lumière.

Quelles sont les causes d’une dilatation des pupilles ?

La dilatation des pupilles peut être transitoire ou permanente. Cette dilatation pupillaire peut être réactive ou non-réactive, bilatérale ou unilatérale. Dans le cas d’une mydriase unilatérale, on dit pupilles inégales, ce qui signifie que les pupilles ne sont pas symétriques.

Une dilatation anormale de la pupille, en particulier unilatérale ou asymétrique, quel que soit le mécanisme, doit faire suspecter une maladie : hématome post-traumatique ou intracrânien, tumeur ou rupture entraînant une compression parasympathique oculaire entraînant une paralysie sphinctérienne.

Les symptômes principaux d’une pupille dilatée sont :

  • produits chimiques ou drogues : La consommation d’alcool ou de diverses drogues peut irriter les pupilles, provoquant des modifications.
  • Les maladies du système nerveux : tumeur cérébrale, œdème cérébral, infection du système nerveux central peuvent également provoquer une mydriase.
  • Troubles ophtalmiques : les traumatismes oculaires, la paralysie oculomotrice, le glaucome et les troubles congénitaux sont également couramment associés à la mydriase
  • Troubles ophtalmiques : les traumatismes oculaires, la paralysie oculomotrice, le glaucome et les troubles congénitaux sont également couramment associés à la mydriase
  • Prendre certains médicaments
  • Un traumatisme crânien

Les risques d’une mydriase pour votre santé

La mydriase en elle-même ne présente aucun risque pour la vision ou la santé générale. C’est la cause sous-jacente de la mydriase et cela peut présenter un risque pour la vision ou la santé globale du patient. C’est pour cette raison que face à un épisode de mydriase, les patients doivent consulter un médecin généraliste, un neurologue ou un ophtalmologiste.

Quelles sont les conséquences possibles lorsque vous avez les pupilles dilatées ?

En général, les personnes atteintes de mydriase sont souvent éblouis et ont une vision floue. Les conséquences varieront en fonction de la cause de la dilatation. Par exemple, si la dilatation des pupilles est causée par une blessure ou des dommages au cerveau, les conséquences peuvent être graves. Certaines de ces complications comprennent :

  • Une paralysie
  • Un coma
  • Déficience visuelle
  • Problème d’élocution

Quels sont les traitements pour une pupille dilatée ?

Afin de soigner vos pupilles dilatées, il faut donc traiter la cause directement. De cette façon un simple traitement incluant l’utilisation de collyres myotiques permettra de réduire vos pupilles dilatées. Dans tous les cas, le médecin observera et effectuera un test de réflexe pupillaire pour évaluer la gravité du problème, en particulier l’état neurologique du patient.

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d’articles sur le sujet

Ophtalmologie
24 Mai. 2022

L’effet du soleil sur vos yeux

Les beaux jours approchent et il faut penser à se protéger. Les rayons UV peuvent avoir un impact sur vos…

Ophtalmologie
11 Avr. 2022

La dystrophie de Fuchs

La dystrophie de Fuchs est une maladie qui touche les personnes généralement à partir de 40 ans. Découvrez en plus…

Aller au contenu principal