Les troubles de la vue

Votre vision est floue ? Vos yeux se fatiguent ? Vous avez du mal à lire ?

Si vous ressentez ne serait-ce qu’une seule de ces gênes oculaires, il est possible que vous ayez besoin de lunettes ou de lentilles. La physiologie de vos yeux peut alors permettre de déterminer le trouble oculaire (myopie, presbytie, hypermétropie, astigmatisme) dont vous souffrez.

Tout comme un appareil photo, l’œil est capable de s’adapter pour rendre la vision nette grâce à un autofocus, rendu possible par un système de lentilles composé de la cornée, de la structure transparente et du cristallin.

Nous vous proposons dans cet article de découvrir les différents troubles liés aux yeux, qui traduisent un mauvais fonctionnement de votre système oculaire.  

La myopie

La myopie traduit une mauvaise vision de loin, elle peut par exemple devenir floue. Touchant environ une personne sur trois en Europe, elle apparaît généralement dès l’enfance. Pour corriger ce défaut de vision, il convient de replacer le point de netteté sur la rétine, notamment à l’aide de lunettes ou de lentilles. La chirurgie, grâce à un laser, permet elle aussi de remédier à la myopie en modifiant la cornée.

photo-flou-myope
Vue d'une personne myope

L’hypermétropie

L’hypermétropie correspond à une vision de près défectueuse, mais qui peut aussi l’être de loin. Elle concerne environ 15% de la population et se manifeste de plus en plus à mesure que l’individu vieillit. Elle est causée par la convergence des rayons lumineux en un point situé à l’arrière de la rétine. Une fois de plus, lunettes et lentilles sont un remède efficace pour lutter contre l’hypermétropie. De même, une opération modifiant morphologiquement la rétine corrige ce défaut de vision. 

photo-flou-astygmate-hypermetrope
Vue d'une personne hypermétrope

La presbytie

La presbytie rend floue la vision de près à partir d’un certain âge : c’est un phénomène inéluctable. Se déclarant aux alentours de 45 ans, 20 millions de Français sont touchés actuellement, soit un peu moins d’une personne sur trois. La principale manifestation de ce trouble est la difficulté à voir de près, par exemple lorsque l’on lit un journal ou surfe sur un smartphone : cela provient du fait que les rayons lumineux ne convergent plus vers la rétine. Laser chirurgical, lunettes ou encore lentilles constituent alors une excellente solution pour corriger ce défaut.

photo-flou-presbyte
Vue d'une personne presbyte

L’astigmatisme

L’astigmatisme se manifeste par une déformation ou un floutage de la vision, de loin comme de près, et peut provoquer notamment des maux de tête, une fatigue oculaire, ou encore des difficultés à lire. L’action des lunettes et des lentilles est ici encore efficace, dans la mesure où elles peuvent faire converger les rayons lumineux en un seul point. L’opération chirurgicale consistant à modifier la cornée et le remplacement du cristallin par une lentille correctrice représentent deux alternatives tout aussi solides.

Plusieurs facteurs influent sur la meilleure technique chirurgicale à choisir. Cela dépend du degré du symptôme, de la présence concomitante d’autres troubles, de l’épaisseur de la cornée, mais aussi de sa structure tridimensionnelle, de l’état de santé des yeux et de la personne en général, de la forme de l’œil, de l’âge, des loisirs pratiqués… Tant de facteurs qu’il vaut mieux consulter un professionnel de la santé des yeux, un ophtalmologue.

photo-flou-astygmate-hypermetrope
Vue d'une personne astigmate

Prenez rendez-vous chez Ophtalmologie Express !