lecture

La conjonctivite, qu’est-ce que c’est ?

Généralement bénigne, la conjonctivite fait partie des pathologies de l’œil les plus courantes. Découvrez tout ce qu’il faut savoir dans cet article !

Qu’est-ce que la conjonctivite ?

Définition de la conjonctivite

Une conjonctivite est par définition une inflammation de la conjonctive. Elle peut avoir plusieurs origines (bactérienne, virale ou encore allergique) et se présenter sous la forme d’un larmoiement, de démangeaisons ou d’un chémosis*. En cas de conjonctivite bactérienne ou virale des sécrétions purulentes peuvent parfois apparaître.

Enfin, il est possible de distinguer la conjonctivite palpébrale, de la conjonctivite bulbaire. La première peut être définie comme une partie de la paupière qui glisse sur le globe oculaire. Alors que la seconde recouvre le blanc de l’œil et entoure la cornée.

* Le chémosis est un œdème de la conjonctivite. Il se manifeste par un bourrelet remplit de liquide et peut apparaître durant des inflammations aiguës de la conjonctivite ou encore en cas de brûlures de cette membrane.

Les causes de la conjonctivite

La conjonctivite est généralement provoquée par un agent infectieux. Très contagieuse, elle peut même présenter un risque de complication en fonction de l’agent pathogène. En l’absence d’un traitement, le risque principal est que l’infection se développe dans une autre zone de l’œil (comme la cornée, par exemple).

Les causes de la conjonctivite sont multiples :

  • les conjonctivites virales : dues à un virus,
  • les conjonctivites bactériennes : staphylocoque, streptocoque, pneumocoque, Haemophilus,
  • les conjonctivites allergiques : allergie au pollen, au maquillage, etc.,
  • les conjonctivites d’irritation : dues au contact d’une substance irritante (le shampoing par exemple).

Comment traiter la conjonctivite ?

Les symptômes de la conjonctivite

Les symptômes de la conjonctivite peuvent varier en fonction de la cause de la conjonctivite :

  • en cas de conjonctivite virale, l’œil devient rouge et est susceptible de démanger et de sécréter un liquide clair (les deux yeux peuvent être touchés),
  • en cas de conjonctivite bactérienne, un seul œil est habituellement touché. Il est rouge et produit du pus. La paupière peut être collée au réveil,
  • en cas de conjonctivite allergique, les deux yeux sont atteints : ils sont rouges et gonflés, ils larmoient et démangent.
  • en cas de conjonctivite d’irritation : le ou les yeux atteints sont rouges et démangent.

Traiter et prévenir la conjonctivite ?

La conjonctivite peut être traitée de différentes manières**.

Dans le cadre d’une conjonctivite virale, des lavages fréquents au sérum physiologique sont recommandés.

En ce qui concerne une conjonctivite bactérienne nécessite surtout de laver régulièrement l’œil touché au sérum physiologique à l’antiseptique.

Pour une conjonctivite allergique, un collyre antihistaminique est souvent prescrit. Vous devrez aussi éviter l’allergène en cause. S’il s’agit du pollen, vous pouvez consulter le site de la RNSA afin de connaître les pics polliniques.

Enfin, les collyres antibiotiques sont réservés aux formes graves.

** La liste ci-dessous reste indicative. En cas de conjonctivite, veuillez consulter votre médecin généraliste ou votre ophtalmologiste.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires