lecture

Gel hydroalcoolique : attention les yeux !

Enfant qui met du gel hydroalcoolique

En cette période de pandémie, il nous est demandé d’adopter plusieurs gestes barrières : distanciation sociale, port du masque, etc. Se laver fréquemment les mains est également un automatisme à acquérir. 

Véritable allié dans la lutte contre la Covid-19, le gel hydroalcoolique a su se frayer un chemin aussi bien dans nos sacs que dans toutes les entrées de lieux publics. Redoutable contre les virus, le gel désinfectant peut être néfaste pour les zones plus sensibles, notamment pour les yeux des plus petits !

Les risques pour l’œil ?

Les cas les plus légers

En cas de petites projections reçues dans les yeux, votre enfant peut présenter les troubles suivants : 

  • une brûlure de la paupière
  • une douleur et/ou rougeur aux yeux
  • une inflammation des yeux
  • une forte sensibilité à la lumière

Les cas les plus graves

Les gels hydroalcooliques contenant un taux d’alcool élevé sont susceptibles d’être dangereux pour les cellules constituant la surface des yeux. Comme le souligne le Dr Martin « si cette surface reste sans son épiderme trop longtemps, il y a un risque d’infection comme on l’a sur la peau en cas de plaie. On observe alors un retard de cicatrisation. » Cela peut entraîner la présence d’un ulcère pendant plusieurs jours. Dans certains cas, une chirurgie doit être effectuée afin de placer un pansement biologique sur l’œil.   

Comment réagir ?

Peu importe la quantité de gel hydroalcoolique reçue dans les yeux, il est important de suivre les recommandations suivantes, que vous soyez un enfant ou un adulte.

Rincer

Directement après avoir reçu du gel hydroalcoolique, rincez-vous les yeux en continu pendant 15 minutes en abaissant votre paupière inférieure. Un rinçage tardif peut entraîner des dégâts critiques et de sévères lésions.

Enfant qui se rince les yeux

Consulter

Il est vivement recommandé de consulter un spécialiste afin de diagnostiquer les potentielles lésions oculaires. Si les douleurs semblent disparaitre au fil du temps, cela peut être dû à l’effet anesthésiant du gel et non à une absence de blessure à l’œil.

Quelles précautions prendre ?

Les accidents impliquant des enfants se déroulent principalement en extérieur. La raison ? La présence de distributeurs de gel hydroalcoolique à l’entrée des lieux publics. En effet, ceux-ci étant à hauteur des yeux des plus petits, des accidents peuvent arriver plus rapidement.

Afin de pallier ce problème, il est conseillé aux parents d’actionner eux-mêmes la pédale du distributeur, prendre le gel hydroalcoolique et l’appliquer sur les mains de leur enfant.

Infographie : gel hydroalcoolique & yeux, les bons réflexes

infographie sur le gel hydroalcoolique
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments