Chez certaines personnes, les cernes peuvent être un vrai complexe. Heureusement, il existe des solutions pour corriger ce problème dû à la fatigue ou au stress. La médecine esthétique permet aujourd’hui d’atténuer les cernes grâces à des injections qu’on appelle “botox”. Mais qu’est-ce que le botox ?

Le botox : un éponyme

Le frigo vous connaissez ? Il s’agit d’une marque de réfrigérateur. Pour le botox, c’est la même chose, il s’agit d’une marque, mais d’injection à toxine botulique. Le mot botox est aujourd’hui utilisé comme éponyme. On appelle donc cela une injection à toxine botulique et non le botox.

L’origine de la toxine botulique

Les premières utilisations du “botox” était en médecine ophtalmique, notamment pour traiter plusieurs maladies ophtalmologiques : la blépharospasme, le strabisme et les tics du visage. Mais les médecins ont découvert un effet secondaire : les patients avaient moins de rides qu’avant l’utilisation de la toxine. Après des études, les résultats ont confirmé que ce produit permettait de réduire les rides, et notamment les cernes en injectant une petite dose. Il diminue la contraction des muscles en agissant au niveau de la jonction neuro-musculaire. Il peut être utilisé pour réduire les rides, mais aussi pour prévenir de l’arrivée de rides grâce son effet préventif et protecteur.

Le procédé d’injection

On l’injecte grâce à de fines aiguilles quasiment indolores, dans le front et autour des yeux, ce qui va tendre la peau et ainsi effacer les cernes et les rides du visage. Les effets peuvent être aperçus dès 4 à 6 jours après les premières injections. Après 3 séances, cela est visible pendant environ 6 mois. De nouvelles injections doivent ensuite être faites pour donner à nouveau de l’éclat à votre visage.

Fini les cernes et les rides, paraissez plus jeunes et en forme grâce à cette solution, sans aucun impact sur la santé ou la peau.


Image : Freepik

Tags : , , , , , ,