Astigmatisme : comment s’en prémunir ?

Astigmatisme : comment s’en prémunir ?.

La France compterait plus de 15 millions d’astigmates, à des degrés variés. Mais qu’est-ce que l’astigmatisme et comment le traiter ? Peut-on s’en préserver ? Cet article se propose de vous donner quelques éléments de réponse.

Définir et comprendre l’astigmatisme

Qu’est-ce que l’astigmatisme ?

L’astigmatisme désigne un trouble de la vision dû à une anomalie de la courbure de la cornée ou du cristallin. En temps normal, la forme de la cornée est plutôt arrondie et s’apparentait à un ballon de football. Chez les astigmates en revanche, la cornée prend plutôt la forme d’un ballon de rugby. Cette irrégularité de la courbure déforme la perception qu’ont les astigmates des objets.
De près comme de loin, la vision des lignes horizontales ou verticales devient floue.

Aussi, si la cornée est « normale », le cristallin qui se trouve à l’intérieur de l’œil ne l’est pas forcément. C’est ce qu’on appelle l’ « astigmatisme interne ». Il peut y avoir une confusion entre les lettres proches (par exemple, entre le E et le B).

difference entre un oeil normal et un oeil astigmate

 

Un léger astigmatisme n’a pas forcément d’impact sur notre quotidien car la gêne visuelle n’est pas importante. Si toutefois l’astigmatisme est conséquent, la vue est déformée, brouillée, voire dédoublée. Comme le rappelle le docteur N. Spzapiro, la vision est « presque dédoublée. Un point ne ressemble plus à un point, mais à un trait ! ».

Un patient astigmate peut présenter des douleurs à la tête ou encore des picotements aux yeux. Pour obtenir une vision nette, un astigmate doit plisser les yeux.

Attention : même lorsque l’astigmatisme est léger, ces symptômes peuvent apparaître lorsque la vue est sursollicitée (au travail par exemple, sur l’ordinateur.)

Les causes et les conséquences

Généralement, l’astigmatisme est d’origine congénitale (apparaissant dès la naissance).
Mais il peut aussi survenir suite à un traumatisme oculaire, à une cataracte ou à sa chirurgie.
Parfois, une infection ou une maladie (comme le kératocône*, par exemple) peut être à l’origine d’un astigmatisme.

S’il n’est pas traité de façon précoce chez l’enfant, l’astigmatisme peut provoquer une amblyopie (l’acuité visuelle de l’œil touché est en baisse de façon définitive).

Enfant qui contrôle sa vue

Le diagnostic

Le diagnostic de l’astigmatisme est établi à l’aide d’un médecin ophtalmologue qui fera passer un examen approfondi au patient afin que ce dernier puisse bénéficier d’un traitement adapté.

Plusieurs tests de vision peuvent être réalisés en ce sens : un test d’acuité visuelle via une échelle de lecture (de loin et de près) ainsi qu’une étude de la réfraction.

Que faire pour lutter contre l’astigmatisme ?

Prévenir

Il serait impossible de « prévenir » à proprement-parlé l’astigmatisme. En revanche, Passeport Santé rappelle l’utilité de « protéger ses yeux du soleil avec des lunettes de soleil » ayant un indice de protection « adapté ». Aussi, lors d’une « activité à risque qui pourrait provoquer une blessure au niveau de la cornée », il est recommandé de porter des lunettes protectrices. En effet, certaines activités (telles que le jardinage ou le bricolage) peuvent exposer les yeux à des projectiles qui pourraient venir affecter la cornée.

Bien-sûr, il est essentiel de se rendre le plus tôt possible chez l’ophtalmologue afin de pouvoir diagnostiquer et traiter le plus tôt possible ce trouble de la vision.

Traiter

Les personnes ayant un faible astigmatisme pourraient seulement porter des corrections en cas d’efforts visuels particuliers. S’il n’est pas nécessaire de traiter un astigmatisme léger, le patient présentant une gêne visuelle doit pouvoir bénéficier de corrections adaptées (lunettes ou lentilles). Il faudra porter des lunettes « toriques » (les courbures de ces lunettes venant compenser celles de la cornée).

« Comme il faut tenir compte de toutes les irrégularités de la cornée, les verres sont parfois délicats à réaliser. De forme torique, ils n’ont pas la même puissance partout et c’est pourquoi il faut éviter les montures rondes dans lesquelles les verres correcteurs pourraient tourner (rendant aussitôt la vision floue) […] Les lentilles de type flexibles ou toriques sont souvent mieux adaptées que les lentilles souples sphériques (les plus courantes) pour bien corriger un astigmatisme, surtout s’il est modéré ou sévère. » (N. Szapiro, Doctissimo, 2017)

Dans certains cas, la chirurgie réfractive peut être envisageable. Il est en effet possible de redonner une forme « normale » à la cornée via cette intervention proposée par l’ophtalmologue.
Ce dernier doit en revanche s’assurer du consentement éclairé du patient et qu’il n’y ait pas de contre-indications. Par exemple, les astigmatismes provoqués par un kératocône ou à une « infection évolutive » ne sauraient être opérés.

Plusieurs techniques d’opération peuvent être effectuées sur un patient astigmate (selon le degré d’astigmatisme, les autres troubles visuels potentiels, etc.)

Soulager

Des solutions pourraient venir soulager des yeux fatigués, sans pour autant corriger l’astigmatisme.

On peut par exemple opter pour le yoga des yeux dans le but de détendre les muscles des yeux qui ont été sursollicités. Il est également possible de porter des lunettes à grilles : elles sont parfois proposées pour réaliser des exercices oculaires afin de soulager de légers troubles visuels. L’objectif serait de baisser l’impression de fatigue en éduquant les muscles des yeux à travailler encore plus.

Pour rappel, ces solutions ne sauraient se substituer à un traitement chirurgical ou à des corrections adaptées.

 

*Le kératocône est une maladie oculaire se manifestant par la déformation de la cornée. Avec cette maladie, la cornée s’apparenterait à un cône.

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d’articles sur le sujet

Ophtalmologie
24 Mai. 2022

L’effet du soleil sur vos yeux

Les beaux jours approchent et il faut penser à se protéger. Les rayons UV peuvent avoir un impact sur vos…

Ophtalmologie
22 Avr. 2022

Pupilles dilatées, quelles en sont les causes ?

Découvrez dans cet article les nombreuses causes des pupilles dilatées.

Aller au contenu principal